Docteur Maria Montessori

La pédagogie développée par Maria Montessori est au cœur de la démarche mise en place à l’école La Baleine. Privilégiant la liberté et le respect, elle lui permet de se développer en toute autonomie.

Maria-MontessoriEn 1896, Maria Montessori (1870-1952) est une des toutes premières femmes docteur en médecine en Italie. Elle est également diplômée de philosophie et des sciences de la vie.

Largement rejetée en tant que femme au sein de l’Université, elle n’accède pas aisément aux amphithéâtres et est amenée à consacrer beaucoup de temps à l’observation. Elle développera cette faculté avec une acuité particulière et ses observations constitueront le fondement de ses théories sur les étapes de développement des enfants.

Il faut mesurer pour l’époque le caractère précurseur et en rupture avec l’ordre établi de ses analyses. Cette pédagogie se place du point de vue de l’intérêt de l’enfant et impose beaucoup de bon sens aux théories.

Montessori : de l’observation à la pratique

Docteur en psychiatrie, elle intervient dans un hôpital psychiatrique dans lequel sont mêlés des adultes et des enfants dits «déficients». Choquée par les traitements infligés aux enfants, ses observations l’amènent à constater la capacité de concentration que développent ces enfants désœuvrés dès que leur attention est stimulée.

Elle approfondit ses analyses, notamment avec les chercheurs Itard et Seguin («l’enfant sauvage»), et obtient l’autorisation de conduire des travaux expérimentaux avec ces enfants.

Maria Montessori découvre alors les différentes phases du développement de l’enfant, les caractéristiques de ses «périodes sensibles». Elle crée son matériel didactique et obtient des résultats très remarqués sur ces enfants auparavant considérés comme inadaptés. Elle gagne même le pari de leur réussite à des diplômes publics, avec des résultats supérieurs à ceux des enfants dits « normaux », issus de l’éducation traditionnelle. Ce succès spectaculaire fera connaître sa pédagogie à travers le monde.

Elle poursuit son travail scientifique et ouvre en 1907 la première Casa dei bambini à San Lorenzo, banlieue très défavorisée de Rome. C’est le point de départ d’une reconnaissance internationale, du travail d’étalonnage de son matériel, de la formation d’éducateurs dans le monde entier et de la rédaction de ses ouvrages et conférences.

La pédagogie de Maria Montessori est inspirée par son rêve de créer un monde meilleur, le rêve d’une éducation pour la paix.

Elle résidera de nombreuses années en Inde, aux Etats-Unis et en Hollande et travaillera dans de nombreux pays. De cette manière, elle renforcera ainsi ses analyses sur les étapes du développement de l’enfant en les confrontant aux contextes culturels et sociaux les plus divers.