Pourquoi le succès de la Pédagogie Montessori ?

L’éducation Montessori est conçue comme une aide à la vie. Elle permet de développer le potentiel qui se trouve dans chaque enfant et vise à encourager sa curiosité et son plaisir d’explorer, de comprendre et de grandir.

Cette pédagogie conçue par Maria Montessori permet à l’enfant de réaliser ses propres expériences pour comprendre par lui-même et apprendre sans effort grâce à un environnement adapté à son échelle.

Montessori : liberté et autonomie de l’enfant

L’éducation Montessori invite l’enfant à explorer sans se heurter à l’échec, augmentant sa confiance en lui et son estime de lui-même.  Elle tend à favoriser les phénomènes de l’attention et de la concentration. Ainsi il acquiert un niveau d’ordre intérieur qui structure ses mouvements et sa pensée, mais aussi et surtout il lui permet d’être libre et indépendant.

Trois concepts essentiels et interdépendants sont établis comme mode de fonctionnement au sein de chaque école Montessori : la liberté, le respect des autres et la solidarité.

L’enfant dispose d’une liberté de mouvement et du libre choix de ses activités pour accomplir son développement. Il dispose également de longues plages de travail sans interruption. Cette liberté s’inscrit évidemment dans le respect de règles simples, précises et exigeantes dont l’application est essentielle et qui sont clairement expliquées aux enfants.

Montessori : solidarité et entraide entre les enfants

Le respect des autres et la courtoisie sont fondamentaux dans l’éducation Montessori : l’organisation et le mode de fonctionnement de la classe s’articulent autour de ces principes. La liberté de mouvement et le libre choix d’activité des enfants s’exercent en contrepartie d’une autodiscipline que chaque enfant intègre progressivement. Par exemple, les enfants sont invités à se déplacer selon un mouvement ordonné ou à ranger à sa place sur l’étagère le matériel qu’ils viennent de manipuler, afin de le rendre disponible à un autre enfant, ou encore à ne pas interrompre un éducateur qui accompagne un autre enfant. L’enfant se sait alors respecté et accompagné et peut se construire socialement dans un cadre harmonieux et serein.

Les enfants s’entraident et viennent spontanément se rendre service avec enthousiasme lorsque l’un d’eux renverse un verre, par exemple, ou lorsqu’un enfant plus âgé propose à un plus jeune de lui présenter un matériel, et réciproquement lorsqu’un enfant plus jeune observe un plus âgé en train de manipuler un matériel qu’il ne connaît pas encore.